Vous aimez écrire et vous avez entendu parler du NaNoWrimo 2022 ? Vous souhaiteriez y participer ? Grave erreur ! Pourquoi ? On vous décrypte tout ça !

 

Le NaNoWrimo, mais c’est quoi, d’abord ?

 

Avant de passer aux choses sérieuses, il faut peut-être vous expliquer ce qu’est le NaNoWrimo, non ? C’est un acronyme pour National Novel Writing Month : mois national de l’écriture de romans.

En clair, le Nano, pour les intimes, est un défi d’écriture international. Il se déroule chaque année du 1er au 30 novembre. Il commence donc toujours le lendemain d’Halloween et par un jour férié ! Et vous allez voir que cela à son importance.

Pour la petite histoire, le NaNoWrimo prend naissance aux USA, en 1999. Au départ, ce challenge d’écriture ne concernait que 21 personnes. Depuis, sa renommée ne cesse de croître. En 2020, on dénombrait 383 645 participants, en 2021, 427 653. En 2022, il est plus que probable que ce chiffre augmente encore.

Mais quel est exactement le but du NaNo ? Écrire la bagatelle de 50 000 mots en un mois ! Et là, vous commencez peut-être à comprendre où je veux en venir… Non ? Toujours pas ? Eh bien, tant mieux ! je vais pouvoir poursuivre…

Maintenant que je vous ai expliqué ce qu’est le NaNo, les choses sérieuses commencent !

 

Alors, pourquoi vous ne devez ABSOLUMENT pas participer au NaNoWrimo ?

exemple de projet d'écriture du Nanowrimo

Parce que vous allez devoir écrire un roman en trente jours !

 

Et pas un de plus !

Cela n’a l’air de rien, mais croyez-moi, 50 000 mots en trente jours – soit un roman de 120 pages – , c’est dur, très dur. Certes, ce n’est pas le supplice de Sisyphe, mais cela n’en est pas loin ! Si, si, vous allez comprendre pourquoi.

Vous allez devoir écrire 1 667 mots CHAQUE jour ! Soit environ quatre pages ! Et quatre pages, c’est déjà beaucoup, même lorsque, comme moi, on déborde d’imagination.

Vous aviez décidé de courir après le boulot ? D’inviter la cousine Berthe à dîner ? De regarder une super série sur Netflix avec chéri(e) ? Oublié ça tout de suite ! Votre ordinateur va devenir votre meilleur ami, voire votre amant.

Écrire vous demandera du temps, beaucoup de temps … surtout que vous allez connaître des ratés. Des jours où, éreint(é) par une journée de dur labeur, vous n’aurez pas envie, mais VRAIMENT pas envie d’écrire. Mais il le faudra…

Des jours où vous n’aurez aucune, mais aucune inspiration. Les incantations à votre muse n’y changeront rien !

Et vous laisserez filer une journée, puis deux… Les 1 667 mots s’allongeront inexorablement : 3 000, 4 000… Il vous faudra les rattraper ! Et vous savez comme moi que les journées de 48 heures n’existent pas (soupir !). Dites alors adieu à vos week-ends avec chéri(e). Dommage, si votre anniversaire de mariage tombe justement pendant le NaNo ! Vous pouvez tout de même demander à votre témoin de mariage ou une bonne copine ou un bon copain d’y aller à votre place… 🙂

Parce que pendant un mois, voire plus, vous allez vivre NaNo !

 

Au cours de ces trente jours, vous mangerez, boirez, respirerez, rêverez NaNo… Tout va tourner autour de cet évènement planétaire. Et quand je dis un mois, ce n’est pas tout à fait ça…

Dès le mois d’octobre, le NaNoWrimo 2022 va s’imposer à vous. Insidieusement, sournoisement, perfidement… Il va occuper toutes vos pensées. Et chéri(e) ne sera pas content(e).

Une certaine excitation va commencer à vous gagner. Celle-ci trouvant son paroxysme la veille du challenge !

Lors de ce défi, vous allez commencer à voir des Wrimos* partout ! Votre voisine dans le RER qui tapote furieusement sur son ordinateur portable n’est-elle pas en train d’écrire pour le NaNo ? Et cette jeune fille dans le bus avec son carnet ?

Vous croyez même les voir au boulot, pendant la pause et même aux toilettes… Eh oui, on en est là !

Les Nanoteurs* et les Nanoteuses* vont ainsi faire partie de votre quotidien pendant un mois, voire plus.

Chéri(e) va adoooorer… ! À moins que vous ayez réussi à l’y embarquer ! Si oui, nous espérons que vous n’avez pas d’enfants, de chiens, de chats, de poissons rouges, car il faudra penser à les nourrir le soir.

 

* Les Wrimos, Nanoteurs, Nanoteuses : ceux et celles qui, comme vous, n’ont pas écouté mes conseils et participent au NaNoWrimo.

Parce que vous allez faire partie d’une communauté…

 

Et ça, c’est moche, surtout si vous êtes asocial !

Vous êtes solitaire, vous n’aimez pas les gens ! Dommage pour vous, car vous aurez de multiples possibilités de vous faire des amis ! Avec le NaNo tout est possible :

  • créer des liens d’amitié ;
  • rejoindre des groupes ;
  • discuter sur le forum ou sur Discord ;
  • demander des conseils ;
  • rompre le syndrome de la page blanche ;
  • participer à des défis d’écriture.

Avant la pandémie, il y avait même des soirées pour se voir en vrai !

Eh oui ! le NaNoWriMo c’est avant tout une communauté. Une communauté mondiale s’il vous plaît ! Avec plus de        427 000 participants vous serez bien entouré(e) et vous ne vous sentirez plus seul(e) ! D’ailleurs, rien ne vous empêche également de faire un tour dans les autres forums anglophones.

Et d’ailleurs qui vous dit qu’Amélie Nothomb, Guillaume Musso, voire J.K Rowling ne font pas partie de cette communauté ? Eh oui, on peut toujours rêver !

Mais cette dernière demeure à double tranchant : pendant que vous discuterez sur le forum ou sur Discord, eh bien, vous ne serez pas en train d’écrire vos 1 667 mots journaliers… Si vous êtes malin(e), vous pourrez toujours les rajouter à votre compteur de mots, mais avouez, cela n’aura pas la même saveur !

Bref, si vous avez en horreur les communautés, vous allez adorer le NaNoWrimo !

Groupes du Nanowrimo France

Parce que TOUT LE MONDE va savoir que vous participez au NaNo 2022

 

Même cousine Berthe et tonton Bernard…

Alors, si vous êtes introverti·e et que vous rasez les murs…

Car, forcément, vous allez le clamer haut et fort. Après tout, participer à un tel évènement – mondial de surcroît – , ce n’est pas donné à tout le monde, surtout si on réussit le défi d’écrire 50 000 mots en un mois, voire plus !

Bon, avouons ! Certains et certaines vous regarderont avec indifférence, car à mille lieues de comprendre ce que vit un Wrimos. Pas grave ! Vous, vous saurez que vous avez participé à cette grande aventure. Votre logo vous le rappellera !

Eh oui ! Chaque année l’organisation à but non lucratif NaNoWrimo crée des logos. On peut les utiliser sur notre site internet, nos réseaux sociaux, nos mails et que sais-je encore…

Vous pourrez donc proclamer au monde entier votre participation au NaNo ! Tout le monde doit savoir que vous faites partie de la grande communauté des Wrimos ! Surtout si vous arrivez jusqu’au Graal, les 50 000 mots !

Et montrer au monde entier que vous nanotez a aussi un avantage. C’est un excellent moyen d’identifier d’autres Nanoteurs ou d’autres Nanoteuses… histoire de créer des liens !

Au fur et à mesure de vos progrès : 5000, 10 000, 30 000 mots, vous recevrez des badges. Pour montrer vos progrès et votre satisfaction, pensez à les afficher. Après tout, un badge équivaut bien à un selfie.

Vous pourrez même créer des badges de réussite personnelle afin de célébrer comme il se doit votre avancée dans la terre du Milieu… Euh ! le NaNo.

badges de progression du Nanowrimo

Nanowrimo 2022 : parce que vous allez peut-être finir (enfin) votre bouquin…

 

Et ça, c’est franchement triste… Que vont devenir vos personnages ? Et l’univers que vous aviez patiemment construit ? Fini, finished, terminado, acabado… !

Et que dire du travail de correction qui vous attend si vous avez terminé votre livre. Car, n’est-ce pas la partie la plus difficile, et avouons-le, la plus rébarbative.

Et pourtant, avec ce défi hors norme, il se peut que vous arriviez à la ligne d’arrivée, le Saint des Saints : finir votre bouquin. Saviez-vous que grâce au NaNo, certains auteurs et autrices ont pu publier leur livre ?

Et pourquoi pas vous, finalement ? Après tout, n’avez-vous pas rêvé de devenir le Tolkien du XXIe siècle ? Ou du moins d’égaler le succès de J. K. Rowling ? Le NanoWrimo vous en donne enfin l’occasion !

Bon, vous me direz qu’écrire un roman en trente jours est impossible ? Certes, mais il y aura l’après NaNo. Vous pourrez corriger votre brouillon de roman en décembre, janvier, février et même imaginez une suite pour le prochain NaNoWriMo. Car, oui, durant ce défi d’écriture vous n’écrirez pas toujours de la prose, tant s’en faut. Mais ça, vous vous en doutiez.

En commençant le NaNo, vous allez vous engouffrer dans une bonne dynamique. D’ailleurs, vous n’êtes pas obligé·e d’écrire un roman. Vous pouvez très bien rédiger des nouvelles, un essai sur la physique quantique, et pourquoi pas une thèse sur « comment ne pas participer au NaNoWrimo 2022 » !

En plus, cerise sur le gâteau, si vous arrivez jusqu’au bout du bout, vous aurez le droit à des réductions sur différents outils d’écriture. Une bonne raison de finir… ou pas…

 

Voilà, maintenant vous savez ce qui vous attend si vous participez au NaNoWrimo 2022 ! Mais vous l’aurez compris (enfin, je l’espère), je suis moi aussi tombée dans le piège tendu par le NaNo. Depuis 2016 exactement ! Et dès le mois d’octobre, je commence à ressentir des palpitations. Avec 254 798 mots au compteur et six projets, j’espère enfin finir mes deux romans… Sachez cependant que seuls 12 à 19 % des participants terminent réellement le défi.

En attendant, si vous passez par le NaNo, venez me faire un petit coucou.

nanoteuse Nathaloche

Vous êtes tombé(e) dans le piège du Nano ?

Cet article devrait vous intéresser pour arriver au bout des 50 000 mots !