Tout le monde écrit selon Ann Handley, auteur du Guide des écrits web percutants. En effet, combien de courriels, de SMS, envoyez-vous dans la journée ? Toutefois, est-ce que vous savez pour autant rédiger pour le Web ? Et surtout des contenus de qualité ? Écrire des articles sur Internet demande de la patience et du temps. Avant de rédiger, il y a donc des étapes importantes qu’il ne faut pas négliger. Voici dans cet article quelques conseils pour écrire un bon article de blog.

Rédiger du contenu web : trouver une idée qui se distingue des autres

 

Écrire un bon article de blog peut s’avérer compliqué, surtout si vous manquez d’idées. Le syndrome de la page blanche ne se limite pas uniquement à la rédaction, tant s’en faut. Le mieux est de garder auprès de vous un petit carnet.

Dès que vous avez une idée, notez-la. Vous lisez un livre et une phrase vous interpelle. Hop, votre petit carnet ! Vous regardez la télévision et une personne évoque un souvenir ou un fait… Le carnet ! La mémoire est volatile et elle nous joue souvent des tours. Pensez à coucher votre idée sur le papier tout de suite.

Il y a de multiples endroits où vous pourrez trouver l’inspiration. Dans la vie de tous les jours : au travail, au sport, au café, pendant les repas de famille, lors d’une balade… La vie est un perpétuel théâtre. Il suffit d’écouter et d’ouvrir l’œil !

Vous n’avez toujours pas de sujet pour créer du contenu ? Une visite à la bibliothèque municipale vous aidera. Ces lieux demeurent des endroits rêvés pour dénicher un sujet. Les livres sont classés par thème. Il n’y a plus qu’à chercher.

Si vous séchez vraiment, Internet est votre ami : actualités, forums de discussion, groupes Facebook, YouTube… Vous aurez l’embarras du choix.

trouver des idées pour écrire des articles sur le Web

Établir une stratégie éditoriale pour votre site internet

 

Vous avez trouvé une idée ! C’est parfait ! Cependant, avez-vous pensé à votre stratégie éditoriale ou plus simplement votre stratégie de contenu ? Car il vous faut réfléchir à long terme si vous voulez fidéliser votre audience. Dénichez une idée  ne suffit pas pour bien écrire sur Internet. En effet, le sujet que vous avez trouvé doit être lié à une thématique afin de former un tout cohérent. Votre objectif : la première page de la SERP !

Vous devez avoir un but précis. Pour qui publiez-vous cet article ? Dans quelle direction voulez-vous vous diriger ? Avez-vous un service ou des objets à vendre ? Qui sont vos clients ou vos futurs prospects ?

Si vous rédigez du contenu pour votre simple plaisir personnel, vous voulez certainement que vos articles soient lus… Par une communauté qui vous ressemble, qui possède les mêmes attentes que vous. Mais quelles sont-elles ?

Pour élaborer une ligne éditoriale, vous allez définir plusieurs critères : cible, objectif, contenu. Quelle information désirez-vous en effet communiquer à vos lecteurs ? Pourquoi ? Ainsi, chacun de vos articles devra trouver sa place parmi d’autres pour former un fils d’Ariane.

Vous obtiendrez facilement sur Internet des modèles de calendriers éditoriaux.

 

Trouver le bon mot-clé pour vos articles de blog

 

Votre sujet choisi, vos questions stratégiques définies, il vous faut maintenant réfléchir à votre requête pour votre contenu web.

Mais qu’est-ce qu’une requête ? Cette dernière correspond à un mot-clé principal. Il peut s’agir même de plusieurs mots, voire d’une phrase. Cette requête est saisie par les Internautes sur les moteurs de recherche. Vous les utilisez quotidiennement lorsque vous explorez La Toile.

Vous voulez progresser en français ? Vous saisissez votre mot-clé : « améliorer son orthographe» dans la barre du moteur de recherche.

Vous pouvez rallonger cette requête par une longue traîne : « améliorer son orthographe en ligne», « comment améliorer son orthographe en ligne gratuitement». Ces phrases ont déjà été choisies par les Internautes avant vous.

Nous ne le répéterons jamais assez. Avant d’écrire votre article sur Internet, placez-vous dans la tête de vos lecteurs. Quels termes pourraient-ils saisir pour ce sujet-là ? L’idéal est de réfléchir à plusieurs mots-clés et de les tester sur La Toile.

Si certains termes sont très convoités (il y aura donc beaucoup de concurrence), d’autres le sont beaucoup moins. Choisissez-les pour vous positionner au mieux dans les moteurs de recherche.

Pour savoir si votre requête est très demandée, il existe quelques outils gratuits :

  • Keywords Everywhere ;
  • Ubersuggest.

Avez-vous deviné quelle requête j’ai utilisée dans cet article ?

recherche sur Google d'une requête clé pour écrire des articles sur le Web

Requête “améliorer son orthographe” sur le moteur de recherche Google. Celui-ci propose d’autres idées de requête.

Observez comment est abordée votre idée sur le Web

 

Avec plus de deux millions de blogs publiés chaque jour, il y a de fortes chances que votre sujet soit déjà traité. Mais ce n’est pas un souci, rassurez-vous ! Vous allez jouer les espions ! Si vous avez toujours rêvé de devenir un agent de la DGSE ou de la CIA, c’est le moment !

Votre rôle ? Observez comment a été traitée votre idée. Il y a en effet une multitude de manières d’aborder un sujet sur Internet.

Vous pouvez compléter votre recherche par des livres ou des magazines. Souvenez-vous de votre petit carnet ! Peut-être y avez-vous noté des phrases inspirantes qui font écho à votre sujet. Rédiger du contenu web peut aussi faire surgir d’autres idées pour un prochain billet.

Demandez-vous comment votre article de blog peut se démarquer de la concurrence ? Il faut que votre contenu soit unique !

Apportez-vous des réponses innovantes ? Un complément ? Sera-t-il mieux écrit ? Si vraiment tout a été dit, mais j’en doute, votre manière de rédiger n’appartient qu’à vous. Votre petite touche personnelle fera la différence : ton, proximité, rédaction, expérience utilisateur… Il faut toutefois que la qualité du contenu soit au rendez-vous.

recherche pour écrire un article sur Internet

Noter vos références sur la Toile pour montrer la fiabilité de vos informations

 

Maintenant que vous avez déniché votre sujet et que vous avez vu comment celui-ci a été abordé sur Internet, il vous faut trouver les meilleures sources.

Bien écrire pour le Web demande de la rigueur, comme la rédaction d’un livre. Votre documentation doit en effet demeurer la plus fiable possible.

Vous donnez des chiffres ? Il vaut mieux que ces derniers proviennent d’une source primaire. Êtes-vous en effet certain que les données collectées sont justes ?

Doutez toujours de la crédibilité de vos informations. Vous gagnerez la confiance de vos lecteurs avec des sources fiables. À l’inverse, ils se méfieront si l’information n’est pas sûre. C’est l’histoire de l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours… Il vous faudra donc consulter des sites référents pour écrire des articles sur Internet : Insee, sites gouvernementaux, etc.

Ces sources devront figurer dans votre article. Elles montreront à vos lecteurs votre rigueur et votre professionnalisme. Dès que vous consultez une source primaire intéressante, pensez à copier son URL. De même si vous citez un auteur. Votre mémoire est perfectible, ne l’oubliez pas, surtout devant la masse des informations absorbées.

 

Synthétiser vos idées pour bien rédiger votre contenu

 

Vous pensiez commencer à écrire votre article ? Patience ! Maintenant que vous avez sélectionné vos sources, il vous faut passer à la synthétisation.

Dans l’absolu, moins vous aurez d’études à lire, moins vous aurez de travail pour synthétiser le contenu. L’idéal ? Moins de cinq articles, surtout si vous parlez d’un sujet que vous connaissez bien.

Suivant votre angle d’approche, vous devez en premier lieu trier et sélectionner les informations qui vous intéressent. N’oubliez pas de noter la source ! Dans un second temps, vous allez reformuler les phrases. Cette étape vous évitera le duplicate content (contenu dupliqué ou plagiat). Nous aborderons ce point dans un second billet : bien rédiger un article de blog. Vous pourrez ainsi vous approprier plus facilement les informations.

Lors de cette étape, vous commencez déjà à élaborer la structure de votre article. Vous placez les informations sélectionnées dans différents chapitres, suivant les idées qui se dégagent. Vous pourrez les déplacer au fur et à mesure de votre réflexion. Vous allez ainsi commencer à enrichir votre contenu.

Fixer une date limite pour mettre votre texte en ligne

 

Écrire un bon article de blog, c’est bien, mais cela prend du temps. Entre la vie de famille, les enfants, le travail, les sorties, les week-ends et les vacances… difficile d’être à 100 % sur son écran à rédiger pour son blog. Vous vouliez vous atteler à la tâche, mais chéri·e vous appelle pour votre série ? Tant pis, vous reprendrez votre séance de travail la prochaine fois… Enfin, s’il n’y a pas d’autres contretemps.

Pour éviter de retarder l’échéance, pensez à fixer une date limite pour rédiger votre article sur le Web. Il est plus difficile d’écarter le démon qui vous murmure à l’oreille d’arrêter si vous n’avez pas réfléchi à votre planning éditorial.

Dès que vous avez votre idée, notez une échéance. Il vous faudra comptabiliser :

  • la recherche ;
  • la rédaction ;
  • la correction ;
  • la mise en forme sur CMS.

Toutes ces étapes prennent du temps, surtout lorsqu’on écrit lentement. Bonne nouvelle, la rapidité s’acquiert avec le temps.

Certaines personnes travaillent mieux acculées au pied du mur. Peut-être en faites-vous partie ? Déterminer une date permettra de vous faire réagir au moment adéquat.

Si vous avez fixé une durée de trois semaines pour terminer votre article de blog, essayez de réduire cette échéance. Vous aurez ainsi plus de temps pour vos loisirs ou pour écrire un autre article.

 

fixer une date limite pour vos contenus web

Maîtriser la technologie pour bien écrire des articles sur Internet

 

Ce chapitre peut sembler étrange, mais écrire pour le Web demande de maîtriser un tant soit peu un logiciel de traitement de texte.

Pourquoi un traitement de texte ? Car vous devez saisir votre article avant de le mettre en ligne sur un CMS. N’oubliez pas, vous devez synthétiser les phrases que vous avez sélectionnées et les reformuler. Vous rajouterez ensuite des idées pour former un tout cohérent et digne d’intérêt.

Vous avez l’embarras du choix pour ce type de logiciel  :

  • Word ;
  • LibreOffice Writer ;
  • Google Docs ;
  • Dropbox Paper.

Vous pourrez y ajouter un logiciel de correction comme Antidote par exemple.

Pour aller plus vite, vous intégrerez des raccourcis clavier : couper, copier, coller, annuler, majuscules accentuées, caractères spéciaux, ajout d’émoji… Il y a de multiples possibilités.

Amusez-vous à rechercher les raccourcis qui vous intéressent. Pensez-y, le temps que vous gagnerez vous permettra de passer à autre tâche. Écrire sur un sujet différent par exemple.

Pour la phase finale de rédaction, vous utiliserez également un CMS (content management system).  En voici quelques exemples :

  • WordPress ;
  • Joomla ;
  • Wix ;
  • Webflow.

 

Dernier conseil pour écrire un bon article de blog : trouver le moment où vous êtes le plus productif

 

Eh oui, on n’y pense pas, mais bien écrire des articles sur Internet, c’est aussi savoir à quel moment de la journée nous sommes le plus à même de rédiger des contenus de qualité. C’est connaître quand nous sommes au top de notre créativité !

Si vous n’êtes pas du matin, évitez de commencer à travailler sur votre article pendant ce moment de la journée. Vous pourriez vous décourager, car le travail de recherche et de synthèse demande de la concentration. Si votre esprit se disperse, vous mettrez beaucoup plus de temps, et le temps, c’est de l’argent…

Mais comment déterminer le moment de la journée où l’on est le ou la plus productif·ve ?

Vous avez toujours votre petit carnet ? Très bien ! Vous pouvez y noter vos journées. L’idéal est de décrire votre activité sur plusieurs jours. Vous pouvez être plus fatigué·e certains jours que d’autres, ce qui peut influer sur votre productivité. Relevez scrupuleusement les heures où vous ressentez un regain d’énergie et celles où vous avez un coup de mou.

Evitez de travailler lorsque vous avez faim ou que vous revenez du restaurant après un bon repas. Baisse de concentration assurée !

Parfois, il suffit d’une petite pause à l’extérieur (après le déjeuner par exemple), pour recharger ses batteries. Vous pratiquez le yoga ? C’est encore mieux pour retrouver sérénité et dynamisme.

 

Écrire des articles sur Internet ne s’improvise pas. Surtout si vous voulez avoir un contenu qualitatif ! En effet, les étapes précédant la rédaction demeurent tout aussi importantes que l’écriture. Acquérir un bon état d’esprit et une bonne organisation vous permettra de mieux rédiger et d’aller plus vite. Si vous avez bien suivi nos conseils pour écrire un bon article de blog, le résultat de vos actions se reflétera dans celui-ci. Vous aurez ainsi la satisfaction d’un travail bien fait. 

Mes sources 

 

  • Ann Handley, Le guide des écrits web percutants, traduction de Anne Beckers.
  • Formation et blog de Lucie Rondelet (LRW)

Vous avez besoin de conseils pour écrire un bon article de blog ou vous n’avez pas le temps de rédiger ?

Car écrire des articles demande du temps. Je peux vous aider et vous conseiller.